Le forum des fox-terriers Index du Forum Le forum des fox-terriers
Echanges entre passionnés de la race fox-terrier
 
 FAQFAQ    MembresMembres    RechercheGroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sécurité des vaccins
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des fox-terriers Index du Forum -> La vie avec un fox-terrier -> Santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mumm



Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 13:50    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Revue du message précédent :

Traduction sous réserve c'est "maison"   page d'origine : http://www.dogsnaturallymagazine.com/3-puppy-vaccination-mistakes-too-early…
N'hésitez pas à signaler tout contre sens ou erreur que vous ne manquerez pas de dénicher


3 erreurs de vaccination des chiots : trop tôt, trop souvent, trop à la fois.

En janvier 2010, l'éleveur Cindy Williams se réjouissait de sa portée de quatre beaux chiots de Terre-Neuve. Les chiots étaient grands et forts et, à 8 semaines 1/2, les chiots ont été examinés par le vétérinaire avant de rejoindre leurs nouvelles maisons. Ils ont été soumis au contrôle habituel pour les chiots incluant un examen de santé, des micro puces et la première vaccination. Tous les chiots ont passé l'examen de façon satisfaisante..

Dix jours plus tard, un chiot femelle, Gracie, a commencé à montrer moins d'intérêt dans sa nourriture, puis des vomissements et de la diarrhée. Bientôt , un de ses frères a présenté les mêmes symptômes. La nuit(subitement), Cindy a remarqué un spasme musculaire curieux autour de la tête et de la gueule de Gracie. Cindy l'a amenée dans la clinique de vétérinaire dès lendemain matin.

À la clinique, on a donné à Gracie une intraveineuse, stéroïdes et des antibiotiques - ainsi que le Valium pour calmer le spasme. Le traitement n'avait pas d'effet cependant. Plus tard dans la soirée, Cindy fut horrifiée de voir que le frère de Gracie "Doc" a commencé à présenter ce spasme aussi. En attendant, Gracie subissait des crises continues qui ne répondaient pas aux médicaments.

Plus tard l'après-midi suivante, un spécialiste neurologique a vu Doc qui a déclaré qu'il subissait le même trouble que Gracie. D'ici à la fin du jour, les deux chiots souffraient terriblement et Cindy a souhaité les laisser partir.). Elle a demandé une autopsie comme leurs frères de portée étaient encore à la maison et qu’elle s'inquiétait pour eux.

Quand les résultats d'autopsie sont arrivés, il a été confirmé que les chiots avaient la maladie de Carré.

Cindy a été étonnée par ceci : la mère était vaccinée, il n'y avait aucun chien non vacciné sur sa propriété et aucun cas dans sa communauté. Le parc des chiots était fermé et Cindy a surveillé les chiots quand ils étaient à l'extérieur, donc elle était certaine que les ratons laveurs ne sont pas entrés dans cette zone. Cindy a commencé à parler avec des immunologistes vétérinaires et a appris qu'il était possible que le vaccin qui avait été injecté à ses chiots, un vaccin de combinaison vivant modifié (Da2PP - Carré, l'adénovirus, parvovirus et la para influenza), puisse s'être "réveillé" dans ses chiots et causer en réalité la même maladie qu'il était censé empêcher. Elle ne sut quelle suite donner, en dehors de le rapporter au fabricant de vaccin et le CIFA, le département canadien pour « biologics vétérinaire ».

Cindy a gardé ses deux chiots restants et les a vaccinés à 14 semaines avec un vaccin plurivament et heureusement, ils ont échappé au nouveau mal. Puis, presque deux ans plus tard, Cindy a reçu un appel effrayant - cela arrivait de nouveau.

Bastian et Bella étaient deux beaux chiots de Terre-Neuve que Jeannette avait été enchantée d'accueillir dans sa maison le 7 janvier 2012. Ces chiots viennent de chez une personne qui élève avec soin depuis 40 ans et qui, comme Cindy, s'informe et fait ses recherches, a passé ses chiens à la nourriture crue et limite les vaccins . Bastian et Bella ont été vaccinés avec un vaccin de plurivalent à l'élevage et, bientôt après sont partis pour leurs nouvelles maisons.

Bastian et Bella étaient l'image de la santé quand ils ont sauté dans les bras de Jeannette pour la première fois. Comme ils ont grandi et profité, Jeannette a conclu que c'était le temps pour leur deuxième ensemble de vaccinations. Le 20 janvier, les chiots sont allés à la clinique vétérinaire pour un contrôle et pour leurs vaccinations - un vaccin plurivalent d'un fabricant différent, mais avec les mêmes composants que le vaccin que Cindy a utilisé. Le vétérinaire de Jeannette a aussi ajouté un vaccin coronavirus tué monovalent.

Le 25 janvier, cinq jours après que leur vaccination, tant Bastian que Bella sont devenus léthargiques et avaient des selles très diarrhéiques. Quand Jeannette a appelé la clinique vétérinaire on lui a dit que ceci ne pouvait pas être une réaction au vaccin sinon les chiots auraient présenté des symptômes plus tôt. On lui a conseillé de ne faire rien et que la maladie passerait probablement tout seul.

Deux jours plus tard, Bastian a commencé des tremblements et marcher à pas mesurés et ses crises et la douleur ont continué. Le matin suivant, le 28 janvier, Jeannette a reçu un appel téléphonique. Cindy avait été informée du cas de Bastian et Bella par un autre éleveur et Jeannette est immédiatement entrée en contact pour l'avertir de sa propre expérience épouvantable. Jeannette a décidé à ce point qu'il serait le meilleur de laisser partir de Bastian. Sur le matin du 30 janvier, Bella a aussi rejoint son frère.

Un jour plus tard, le 31 janvier, l'impensable arrive. Jeannette a appris que Bastian et la sœur de portée de Bella, Sophie qui vivait plusieurs états plus loin, a aussi succombé à la maladie, juste neuf jours après sa deuxième vaccination.

Comme Cindy, Jeannette a soupçonné que ses chiots ont attrapé la maladie de Carré par le vaccin. Après qu'elle a reçu les résultats d’autopsie, Jeannette a envoyé l'ADN des chiots à l'Université d'État du Michigan pour le test. Les résultats ont montré une correspondance de 100 % entre le virus de vaccin et le virus trouvé dans ses chiots. Autrement dit, Bastian et Bella sont morts de la vaccination - avec la certitude de 100 %.

Alors l'ADN de Sophie aussi est comparé, prouvant qu’elle aussi a été tuée par le virus contenu dans le vaccin.

Beaucoup de vétérinaires et propriétaires d'animaux ont soupçonné pendant des années que les vaccins atténués vivants ont la capacité de retourner à la virulence dans l'hôte. Ces cinq chiots sont tous morts de leurs vaccinations vivantes modifiées et étaient relativement indemnes des injections recombinantes. Cependant, changer simplement pour un vaccin plurivalent ne rendra pas le vaccin inoffensif, comme vous verrez ci-dessous.

Paie maintenant ou paie plus tard

Comme Cindy et Jeannette, Georgia était consciente des dégâts potentiels de vaccinant trop fréquentes. Georgia cependant, décide de ne pas vacciner du tout son chiot Danois "Easy». Easy était un chiot plein d'énergie mais Georgia est devenue plus tard préoccupée de cas de parvovirus récents dans sa zone. Elle s'est décidée à faire faire un titrage d'anticorps quand il avait six mois pour voir s'il était protégé contre la parvovirose.

Le titrage d'Easy est revenu comme bas pour la parvo et Georgia s'est senti sous pression par le conseil vétérinaire de le vacciner. Elle a choisi ce qu'elle pensait le protocole le plus sûr possible et a fait vacciner Easy avec un monovalent, vaccin parvo-seulement puisque ses titres ont montré la protection contre la maladie de Carré. Le vaccin a été linjecté à la région scapulaire d'Easy et, trois semaines plus tard, Georgia a demandé un deuxième titrage qui était maintenant positif. Easy était protégé - de la parvo au moins.

À l'âge de 18 mois, Easy a développé un osteosarcoma (cancer des os) dans son omoplate - là où on a injecté le vaccin il y a un an. Six semaines plus tard, la douleur est devenue trop grande pour Easy et Georgia l'a laissé partir.

N'importe quel vaccin donné à n'importe quel point dans une vie de chien a la capacité de le tuer ou de causer une maladie grave. Si les propriétaires d'animaux veulent éviter des dangers concernant le vaccin, la meilleure option serait de ne pas vacciner du tout. Ceci est une option viable pour beaucoup qui échangeraient volontiers le risque du vaccin des dégâts liés pour le risque de l'infection aiguë de maladies de chiot.

Les propriétaires d'animaux qui ne vaccinent pas - et les vétérinaires qui soutiennent cette pratique- se rendent compte que le risque de maladie de Carré est très bas et que le parvovirus chez des chiots non vaccinés et sains est traitable dans la majorité des cas. Ils se rendent aussi compte que les vaccins peuvent être les bombes qui peuvent créer la maladie immédiate et dévastatrice chez des chiots comme chez Jeannette, ou que le résultat pourrait être plus insidieux, comme était le cas de Easy.

Voici une liste de réactions de vaccin défavorables potentielles, selon l'immunologiste vétérinaire célèbre, docteur Ronald Schultz. Si vous vaccinez, ces risques de vaccin ne sont pas complètement inévitables. Il y a des mesures que vous pouvez prendre cependant pour diminuer le risque de la maladie chez votre chiot. Le premier chose est d’avoir une connaissance fondamentale du système immunitaire et de quels vaccins faire ou ne pas faire.

Vaccination ou Immunisation ?

Il peut être surprenant pour quelques personnes - et beaucoup de vétérinaires - que la vaccination et l'immunisation ne sont pas la même chose. Votre chien ou chiot sont parfaitement capables de créer l'immunité tout seul - et une fois qu'il l’a fait, l'immunité dure probablement toute sa vie.

L'immunité naturellement acquise consiste en ce pourquoi, il y n’y a encore pas longtemps, les parents avaient l’habitude d’organiser des « fêtes de varicelle » pour leurs enfants; et aussi pourquoi, une fois que les enfants ont obtenu la varicelle, ils ne l'ont jamais obtenu de nouveau. L'immunité naturelle est prouvée par le fait que la plupart des chiens non vaccinés ont réchappé quand le parvovirus est apparu il y a plus de trente ans - et que malgré une présence équivalente de parvo dans l'environnement, celui-ci cause rarement des signes cliniques considérables chez les chiens –même non vaccinés.. Le l'organisme a un système immunitaire fortement fonctionnel qui marche extrêmement bien dans la plupart des cas.

Les vaccins n'immunisent pas : ils sensibilisent. Leur travail est d’introduire des petites quantités de maladie dans l’organisme de façon artificielle afin que l’organisme puisse développer une immunité ciblée et prévisible dans le temps.

La plupart des vétérinaires accordent beaucoup d'attention à la vaccination mais très peu d'attention à l'immunisation. Le résultat est que la plupart des séries de vaccination de chiot sont mal prévues et on donne les mauvais vaccins aux temps inopportuns et on en donne trop souvent. En résumé, les chiots sont vaccinés trop tôt, trop souvent et avec trop de vaccins groupés.

Quand ceci arrive, les vaccins suppriment le système immunitaire au lieu de le soutenir - ou dans des nombreux cas, ils peuvent causer une sur-stimulation du système immunitaire et le corps peut commencer à attaquer ses propres cellules (la maladie auto-immune). Donc il est crucial que chaque vaccin et chaque chiot soient traités avec la prudence extrême et que le but soit cette immunisation, non la vaccination.

Trop tôt


Quand les chiots sont très jeunes, ils sont protégés de la maladie en ingérant le premier lait de leur mère, appelé le colostrum. Ce lait riche contient des anticorps maternels contre la maladie infectieuse, que la mère transmet à ses chiots. Le système immunitaire du chiot n'est pas entièrement mûr, ou actif, jusqu'à ce qu'il soit autour de six mois d'âge, donc les anticorps maternels fournissent l'immunité passive à chaque chiot.

Quand un chiot avec une quantité raisonnable d'anticorps maternels est vacciné, les anticorps maternels inactiveront essentiellement le vaccin, comme ils le feraient avec un virus réel. Les anticorps maternels pour la maladie de Carré sont assez prévisibles et sont d'habitude assez bas pour que la vaccination à huit ou neuf semaines d'âge soit efficace. Dans le cas du parvovirus cependant, les anticorps maternels persistent beaucoup plus longtemps chez la plupart des chiots et la vaccination à huit ou neuf semaines n’est pas efficace.

Dans une étude conduite par Vanguard, il a été démontré qu'un vaccin plurivalent (qui contient typiquement parvovirus, le maladie de Carré et un à cinq autres antigènes), étant donné à des chiots âgés de 6 semaines avait seulement 52 % de chance de les protéger contre la parvo. Cela signifie que le chiot a 100% du risque du vaccin, mais seulement la moitié de l’avantage potentiel. À neuf semaines d'âge, 88 % des chiots dans l'étude ont montré une réponse au vaccin. À 12 semaines, 100 % des chiots ont été protégés. Certains vaccins fourniront la protection plus tôt ou plus tard.

Vacciner des chiots avant 12 semaines d'âge et certainement avant 9 semaines d'âge, contre parvovirus représente un haut risque, pour peu de béénfice. Est non seulement le composant parvovirus du vaccin n’est pas totalement efficace mais il peut en réalité bloquer l'efficacité du composant de la maladie de Carré. Il rend aussi le vaccin plus dangereux, parce que plus il y a d'antigènes contenus dans le vaccin, plus grand est le risque de la maladie auto-immune (incluant des allergies, la maladie commune et le cancer).

De plus, la plupart des vétérinaires n'ont pas vu de casde maladie de Carré depuis des années, ce qui répond à une question : pourquoi cette pression pour commencer à vacciner des chiots à six à huit semaines d'âge quand le composant parvovirus ne va pas probablement marcher et qu’il est très peu probable que le chiot entrera en contact avec le maladie de Carré ?

Trop Souvent

Pfizer a exécuté une enquête sur le terrain intéressante en 1996 où ils divisent des chiots vaccinés dans deux groupes. Groupe A a reçu une vaccination seule(simple) à 12 semaines et Groupe B a reçu un premier vaccin entre huit à 10 semaines et une seconde à 12 semaines. Quand les titres ont été mesurés, 100 % des chiots vaccinés une fois qu'à 12 semaines ont été protégé tandis que seulement 94 % des chiots dans le Groupe B ont été protégés - malgré la réception de deux vaccins par opposition à un. Il apparaît que le premier vaccin peut se heurter au deuxième vaccin. Donc la vaccinantion de votre chiot en 2 fois double non seulement son risque pour des réactions de vaccin défavorables, il semble aussi rendre la vaccination moins efficace en général.

La plupart des personnes - et beaucoup de vétérinaires - croient qu'il faut plus qu'un vaccin pour créer l'immunité chez un chiot. Ceci n'est simplement pas vrai. Il suffit d’ un vaccin pour non seulement protéger un chiot, mais pour le protéger pour la vie.

Après plus de 40 ans à tester l'immunité chez des milliers de chiens, le docteur Ronald Schultz est arrivé à la conclusion suivante : "seulement une dose du vaccin atténué 'principal' canin, si administré à 16 semaines ou plus, fournira une immunité durable ( de plusieurs années à toute la vie) dans un pourcentage très élevé d'animaux." Ce pourcentage très élevé est presque 100 %.

La seule raison pour laquelle les vétérinaires vacciennet els chiots plus d’une fois est qu'ils essayent d'attraper la petite fenêtre quand les anticorps maternels sont assez bas qu'ils ne bloqueront pas le vaccin, et que le chiot est assez jeune qu'il n'est pas encore exposé aux virus dans l'environnement. Le moment où les anticorps maternels contre le parvovirus sont assez bas pour que la vaccination soit efficace peut varier entre huit semaines et 26 semaines. Donc les vétérinaires docilement et bêtement vaccinent toutes les deux à quatre semaines - avec un vaccin plurivalent, pas seulement avec parvo - essayant de faire fonctionner un d'entre eux.

La plupart des vétérinaires vaccinent aussi encore une fois à un an - juste pour être certain.

Presque tous les vétérinaires vaccinent chaque année ou trois ans après ce - pour une certaine raison inconnue parce qu'il n'y a aucune validité scientifique à cette pratique. Comme le docteur Schultz l’a exposé, il n'y a aucun besoin de la revaccination une fois qu'un chiot est protégé - et si un chiot reçoit une vaccination à 16 semaines, il est très, très probable d'être protégé.

Trop à la fois

Le résultat de ces erreurs de jugement est que les chiots reçoivent plus de vaccins qu'ils ont besoin – beaucoup plus. Ils reçoivent un composant parvovirus dans leur premier vaccin de combinaison quand cette partie du vaccin a peu de chance de fonctionner. La plupart des chiots sont protégés contre la maladie de Carré avec le premier vaccin si il n’est pas donné trop tôt, pourtant la plupart des chiots reçoivent un vaccin de combinaison contenant le maladie de Carré à 12 à 16 semaines et plus vieux - quand ils ont vraiment seulement besoin du vaccin contre le parvovirus.

La plupart des vaccins plurivalents pour chiots contiennent aussi un composant d'adénovirus. Il a été démontré que l'adénovirus effondre le système immunitaire pendant dix jours après la vaccination. Cela signifie que les chiots qui reçoivent des vaccins inutiles subissent non seulement le risque du vaccin, mais ils sont plus en danger de prendre un autre virus ou une bactérie qui croise leur chemin parce que leur système immunitaire a été surchargé par le vaccin lui-même.

Ceci n'est pas une bonne situation pour un chiot conduit à la clinique de vétérinaire pour recevoir ses vaccins, parce qu'il l'expose alors à l’environnement possible le plus risqué, alors que son système immunitaire est déprimé et que son organisme essaye de se battre quatre, cinq ou même avec sept maladies différentes, tout en même temps. Il n’est pas étonnant que les chiots peuvent succomber à la maladie induite par vaccin - leur système immunitaire est simplement surchargé à la fois quand ils sont exposés à un lieu très dangereux pour des chiots..

L'adénovirus est une maladie respiratoire majeure qui est spontanément résolutive - Cela ne me semble être un bon compromis pourla protection immunitaire lorsque les chiots ont le plus besoin. Il en va de même pour la para-influenza - et coronavirus qui arrivent généralement seulement chez des chiots trop jeunes pour être vaccinés de toute façon. Et c'est juste les vaccins principaux.

Quelques chiots seront aussi vaccinés avec d'autres vaccins non stratégiques incluant le vaccin contre la leptospirose particulièrement dangereux. Clairement, les vétérinaires sont très bons en vaccination. Le problème est que les programmes actuels de vaccination des chiot ne pas prennent pas suffisamment en compte l'immunité. Très peu de vétérinaires ont une vision réaliste et scientifique du meilleur moment de vacciner pour le maladie de Carré,puis du meilleur moment de vacciner pour parvovirus, puis en se demandant pourquoi vaccinons-nous même contre des maladies spontanément résolutives comme coronavirus et l'adénovirus, qui sont vraiment seulement dangereuses chez des chiots qui sont trop jeunes pour être efficacement vaccinés de toute façon ?

Pas de hasard dans les vaccins chiots

Les vaccins peuvent sembler technologiquement avancés, mais quand ils sont donnés aléatoirement et sans bonne raison, ils sont au mieux inutiles et au pire dangereux. Les fabricants de vaccin essayent constamment d'améliorer la sécurité de vaccins, mais il y aura toujours un danger inhérent en injectant des produits pharmaceutiques, avec leurs produits chimiques toxiques, à des chiots.

Jusqu'à ce que le temps improbable vienne où les vaccins seront complètement sûrs et complètement efficaces il y a deux façons prouvées, effectives de réduire le nombre de vaccins inutiles chez les chiots, réduisant ainsi le risque mort de chiots ou de séquelles permanentes

Tableaux graphiques

Pas qu'il y a beaucoup d'années, les vétérinaires ont utilisé quelque chose d'appelé un tableau graphique pour dire aux éleveurs le meilleur moment de vacciner leurs chiots. Le tableau graphique examine les titres d'anticorps de la mère et détermine presque exactement quand ses anticorps maternels se dissiperont dans ses chiots. L’intérêt de connaître ceci est que l'éleveur peut faire donner le vaccin juste au bon moment, éliminant le besoin et du coup le risque des vaccinations inutiles.

Les tableaux graphiques sont parfaits pour les éleveurs qui sont intéressés par l'utilisation de vaccins monovalents à la place de combinaisons plus dangereuse ou des vaccins polyvalents. Par exemple, le tableau graphique pourrait prévoir que les anticorps maternels pour la maladie de Carré décroîtront à huit semaines, mais que parvovirus pourrait être à 14 semaines. L'éleveur vaccinerait alors avec le vaccin juste au bon moment et le calendrier de vaccination serait basé sur la science au lieu de la conjecture. Pourtant pour une raison inconnue, les tableaux graphiques sont tombés en disgrâce.

Titrages

Pour des propriétaires de chiot ne disposant pas d’un d'un nomographe( tableau graphique), les titages d’anticorps peuvent sauver les vies des chiots et protéger leur bien être à long terme. Au lieu de deviner si la vaccination est nécessaire, faire un titrage trois semaines après une vaccination indiquera avec une certitude de presque 100 % si le chiot a besoin d'un autre vaccin ou non.

Les titrages permettent aussi aux vétérinaires d'utiliser les vaccins monovalents plus sûrs. Un chiot peut être vacciné à un âge auquel il va probablement répondre au vaccin - et s'il revient avec un titrage positif trois semaines plus tard, il est protégé et très probablement pour la vie. S'il n'y a aucun anticorps pour parvo à ce moment-là, on pourrait donner un vaccin monovalent et un titrage exécuté trois semaines plus tard. Si le titre est bas, donc le vaccin peut être répété, mais si c'est haut, le chiot est protégé contre le parvovirus, très probablement pour la vie. Et la bonne nouvelle c’est qu’il existe maintenant un test de titrage faisable en cabinet vétérinaire : http://vaccicheck.com/

Malgré ces deux options facilement accessibles, beaucoup de vétérinaires croient - et nous poussent à croire - que les chiots doivent être soumis à une série de vaccinations. Beaucoup de vétérinaires comprennent les titrages, mais ne les proposent pas comme une option à la vaccination. Ceci peut être parce que les vaccins sont bon marché et les titrages ne sont pas. Que cela corresponde à moins de bénéfice pour les vétérinaires ou qu’ils supposent que les propriétaires de chiot ne veulent pas investir dans un programme de vaccination plus sûr nous n’en savons rien. Les titrages peuvent être chers - mais aussi les dégâts qui résultent des vaccins. Contrairement aux vaccins, les titrages d’anticorps sont complètement sûrs pour des chiots.

Beaucoup de vétérinaires ne veulent pas s’approvisionner en vaccins monovalents à cause du cout plus élevé. Le scénario le plus probable cependant, est que les vétérinaires vaccinent simplement avec le calendrier type et à partir de rien de plus que l'habitude et la facilité.

À la fin, la meilleure façon d'éviter les dégâts des vaccins - et que votre chiot soit le sujet d'une autre histoire tragique – est évidemment de ne pas vacciner. Ceci pourrait augmenter le risque de la maladie aiguë, mais des animaux domestiques et sauvages - et les gens aussi - ont été exposés aux virus pendant des années et le système immunitaire, quand il n’est pas affaibli par les vaccinations, une mauvaise alimentation, des toxines et des médicaments a une capacité profonde de repousser l'exposition aux virus et aux bactéries. Le seul soutien du système immunitaire peut suffire à prévenir de la maladie aiguë comme parvo - et réduira certainement la gravité des symptômes.

La deuxième option est de choisir les vaccins sagement et avec une conscience constante que chaque vaccin a le potentiel pour tuer le patient. Les nomographes et des titres sont des outils utiles qui ne sont pas vraiment chers à long terme comparé aux milliers de dollars que les propriétaires d'animaux dépensent pour des maladies chroniques, induites par les vaccins dont entre autres , l’hypothyroïdisme, l’épilepsie, le cancer, l'arthrite, des allergies et des troubles gastro-intestinaux.. Ils sont une assurance très bon marché à bien des égards.

La pire serait de ne rien changer et de vacciner au petit bonheur des chiots toutes les deux à quatre semaines avec un vaccin plurivalent. Beaucoup de vétérinaires échouent à faire le rapport entre la maladie chronique, des troubles débilitants et la sur-vaccination et à moins que la tête d’un chiot enfle jusqu’à la taille d’un ballon de foot immédiatement après l’injection ils sont réticents à accuser les vaccins pour n'importe laquelle des réactions défavorables que le docteur Schultz a identifiées.

Il est important de comprendre que nous les propriétaires d'animaux peuvons ouvrir les yeux des vétérinaires aux programmes de vaccination de chiot plus sûrs et plus efficaces en payant pour des tests de titrages et investissant dans des vaccins monovalents - même si cela signifie devoir acheter une boite entière d’ampoules de vaccin pour un petit chiot. Il y a des chances que la boite de vaccins monovalents sera écoulée, un à un et à chaque fois un chiot de moins sera potentiellement atteint par la vaccination inutile ou irréfléchie.

source :  http://www.dogsnaturallymagazine.com/3-puppy-vaccination-mistakes-too-early…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 13:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 14:00    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Lien France pour Vaccicheck http://www.kitvia.com/fr/biologie-veterinaire/item/vaccicheck

Plus qu'à convaincre nos vétos...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
moon


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 3 038
Sexe: Féminin
1,01

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 15:13    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Merci Mumm de nous avoir tout traduit, je l'ai imprimé et je vais lire tout ça à tête reposée à la maison  Okay

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
noogi


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2014
Messages: 19
Sexe: Féminin
0,95

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 18:38    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Très intéressant, merci beaucoup.


Une question comme ça : En cas de contrôle de la msa ou autre organisme..  comment faites vous pour justifier de votre choix de vaccination. Ou tout simplement dans un sport canin ? Sachant que le protocole reste inchangés chez le chien. 


J'ai vu que chez le chat ,le protocole de vaccination  change pour ne vacciner que tout les 2 ans. Pour le chien.. j'attend toujours moi...


Entre l'éthique et être en règle, je suis un peu perdue dans tout ça. Mais quand les règles deviennent un business.. la y'a de quoi faire râler...


Revenir en haut
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 20:26    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Un grand Merci Mumm pour cette traduction. J'avais compris juste ! C'est tellement triste cette histoire. Sad
C'est super car je suis entrain de refaire mon site et je viens de pondre une page "vaccinations" plus "engagée" je mettrai un lien vers cette page. Okay
Pourrais-tu, juste en entête de ta traduction, rappeler le lien de l'origine de cette page en UK ? en te remerciant Wink


Citation:

investissant dans des vaccins monovalents - même si cela signifie devoir acheter une boite entière d’ampoules de vaccin pour un petit chiot. Il y a des chances que la boite de vaccins monovalents sera écoulée,


Voilà ce que m'a répondu mon véto quand j'ai émis le désir de vaccin monovalent...."je fais quoi du reste de la boite que j'aurai commandée pour vous ?"
Je lui ai répondu qu'il avait d'autres éleveurs dans sa clientèle avec lesquels il pourrait travailler de façon plus intelligente...."

@noogi
Aucune vaccination n'est obligatoire EN FRANCE, tant que tu restes sur le territoire. sauf la rage pour les chiens de 2ème catégorie.
Les membres suivants remercient FoxVox pour ce message :
noogi (06/02/14)


Revenir en haut
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 10:32    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Noogi la MSA ne s'occupe que de savoir si tu verses bien ou devrait verser des cotisations.
Pour le sport canin les clubs sont souvent obtus et demandent tous des attestations vaccinales annuelles.
Sinon je confirme ce que dit FoxVox
Citation:
Aucune vaccination n'est obligatoire EN FRANCE, tant que tu restes sur le territoire. sauf la rage pour les chiens de 2ème catégorie
Les membres suivants remercient Mumm pour ce message :
noogi (07/02/14)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 10:35    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

j'ai envoyé hier un mail à mon véto au sujet de Vaccicheck pour savoir si elle connait, si elle utilise et l'informer que dans ce cas  je suis intéressée ....  à suivre Wink

Dernière édition par Mumm le Ven 7 Fév 2014 - 14:02; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 11:03    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Je vais faire de même avec les miens que je vois la semaine prochaine pour la radio de gestation de ma Geoyce.
D'ailleurs j'ai imprimé le document Smile


Revenir en haut
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Lun 10 Fév 2014 - 17:22    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

voilà une réponse du vétérinaire que j'ai contacté :
Citation:



Bonjour,
J'ai eu le laboratoire et la centrale au téléphone car le test ne semblait pas référencé à ma centrale mais j'ai fini par trouver!
Donc les tests se vendent par 12  pour 251.06 € TTC, il faut un délai de 10 jours pour les recevoir, à cela il faudra ajouter le prix d'une consultation 32.70 € et de 3 PS 38.40 €, 322.10 € TTC pour tester vos 3 chiennes!
Sincèrement personnellement je n'y vois pas d'intérêt étant donné que vous pouvez vacciner vos chiennes tous les 2 ans en ayant la garantie du laboratoire.




Au passage je note que le protocole aurait donc changé, plus de rappel annuel...

et franchement je n'ai aucune idée de ce que peut être la "garantie du laboratoire".....ça me fait même sourire, pour tout dire Wink

je suis à la recherche de 9 chiens pour amortir la boite ... Rolling Eyes


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Lun 10 Fév 2014 - 20:43    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Je m'attends à une réponse semblable de mes vétos ! Rolling Eyes
Déjà quand j'avais demandé de ne faire que la Parvo à mes chiots à 5 semaines.... Houuuuuuu la la ! C'était tout un problème : commander une boîte de 10 ou 20 ampoules pour 1 portée de 5 ou 6 chiots.... " Et je fais quoi des autres ampoules qui vont rester ???............" "Et ça vous coûtera aussi cher que de faire tous les vaccins" etc... etc...
Il est évident que changer les habitudes ça les perturbe ! Ça touche trop au tiroir-caisse ! sifffle


Revenir en haut
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Mar 11 Fév 2014 - 09:48    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Bref le système est bien vérouillé. Tu dois l'accepter intégralement et si tu veux le modifier tu vas douiller ! le message est clair :  Money money !!!  la santé des chiens qui s'en inquiète ?

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 19:45    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

La santé des chiens qui s'en inquiète ?............
C'est la question que j'ai posé à ma véto au cours de notre discussion d'1 heure.....
Elle est moins affirmative que son mari ... Je sens bien que devant mes doutes, elle est plus modérée...
Les kits... elle ne connait pas et n'en voit pas l'utilité puisqu'ils ne donneront pas le dosage de l'immunité. 
Et tout comme ce véto que Mumm a contacté, je devrai payer la boîte complète (10 ou 12 kits) Elle m'a aussi dit que pour s'y retrouver financièrement, ils appliquaient le même principe quand on demande à faire un spray nasal (Toux de Chenil) car les dates de péremption étant très courtes, ils devaient jeter le surplus non utilisé !.........


Elle doit se renseigner sur ces dates de péremption et va me rappeler.... 
Quoiqu'il en soit je lui ai dit clairement que je ne vaccinerai plus mes chiens aveuglément... et que je cherchais désormais une solution plus "intelligente".....
A suivre..........


Revenir en haut
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Jeu 20 Fév 2014 - 11:11    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Mumm a écrit:
voilà une réponse du vétérinaire que j'ai contacté :
Citation:



Bonjour,
J'ai eu le laboratoire et la centrale au téléphone car le test ne semblait pas référencé à ma centrale mais j'ai fini par trouver!
Donc les tests se vendent par 12  pour 251.06 € TTC, il faut un délai de 10 jours pour les recevoir, à cela il faudra ajouter le prix d'une consultation 32.70 € et de 3 PS 38.40 €, 322.10 € TTC pour tester vos 3 chiennes!
Sincèrement personnellement je n'y vois pas d'intérêt étant donné que vous pouvez vacciner vos chiennes tous les 2 ans en ayant la garantie du laboratoire.



Réponse de ma véto concernant ces mêmes tests :

220 euros TTC la boîte de 12 tests. Aussi 1 à 2 semaines pour recevoir la boîte.
Les dates de péremption : à 18 mois -2 ans
et elle me prendrait, par chien, 20 euros TTC pour la prise de sang et faire le test

Mumm tu vas devoir déménager !!!


Revenir en haut
Mumm


Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2008
Messages: 11 078
Sexe: Féminin
1,14

MessagePosté le: Jeu 20 Fév 2014 - 19:17    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Ah oui !!!  moi  pour 3 chiens ça fait plus de 71 € + la boite à 251  !!  mais bon si je vais chez toi ça va me couter cher aussi ....
Pour finir je sais ce que je vais faire : RIEN !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lili


Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 9 211
Sexe: Féminin
1,07

MessagePosté le: Mar 25 Fév 2014 - 09:42    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Pour ma part, mes chiens ne sont plus vaccinés depuis 2 ans. Ce serait interessant de faire des tests d'anti corps plutot que des vaccins... je ne sais ^pas si les vetos le font. Je ferais bien le test sur un chien.

Quant aux chiots, maintenant ce sera  2 mois 1/2, 3 mois. Je les garderai un peu plus. Et les futurs proprietaires feront le rappel avec un "avoir" sur le prix de la consultation et du rappel. Je leur expliquerai pourquoi. S'ils ne sont pas d'accord ils iront voir ailleurs. De toutes façons pour avoir gardé des chiots jusuq'a pres de 4 mois à la maison, ça ne leur fait que du bien niveau comportement.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FoxVox


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 5 175
Sexe: Féminin
1,21

MessagePosté le: Lun 4 Aoû 2014 - 18:12    Sujet du message: Sécurité des vaccins Répondre en citant

Suite de ce post concernant les tests….
Aujourd'hui j'ai fait tester 3 femelles qui n'ont pas reçu le rappel des vaccins en Fév et Mars 2014…
Pour 2 d'entre elles, rappel en Mars : non fait … Résultat du test : Elles sont immunisées CHP
Pour la 3è femelle (ma seule reproductrice) qui n'a pas reçu le rappel en Février vu qu'elle était en fin de gestation puis allaitante…
Résultat du test : immunisée Hépatite + Parvo mais pas pour Maladie de Carré.

Comme il n'est pas question de prendre des risques avec les reproductrices, elle recevra le rappel de vaccin dans qques jours.
Les membres suivants remercient FoxVox pour ce message :
lili (05/08/14)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:38    Sujet du message: Sécurité des vaccins

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des fox-terriers Index du Forum -> La vie avec un fox-terrier -> Santé
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com